Autres recherches

Consommation de substances psychoactives et prises de risque sexuel

Dans le cadre des groupes « es-pairs » réalisés par Modus Vivendi (notamment en collaboration avec Adzon), l’impact de la consommation de certaines substances sur les comportements sexuels a été évoqué par plusieurs membres des groupes. L’existence de relations sexuelles non désirées et/ou non protégées par suite de la consommation a été mise en évidence. L’Observatoire du sida et des sexualités, Modus Vivendi et Ex Æquo ont décidé de travailler ensemble à un projet d’enquête au sujet de la consommation de drogue et des prises de risque sexuel.

L’hypothèse générale de ce projet d’enquête est qu’il existe un lien entre la consommation de drogues, en particulier de drogues synthétiques au sein des boîtes de nuit, et les prises de risque sexuel en matière de sida et d’autres IST. L’enquête devait permettre de répondre à différents objectifs :

  • Estimer la prévalence de la consommation de diverses substances dans les lieux considérés.
  • Évaluer les effets de ces substances sur le comportement sexuel de la clientèle des établissements et sur les comportements de protection à l’égard du VIH et d’autres IST.
  • Analyser les autres co-facteurs qui ont une influence sur les comportements sexuels (caractéristiques spatiales des lieux, normes véhiculées, facteur temporel, etc.).
  • Évaluer les besoins et les demandes d’information de la clientèle en ce qui concerne l’usage de certaines substances.
  • Formuler des recommandations en matière de prévention des prises de risque à destination des acteurs de terrain et des responsables d’établissements.

La construction du questionnaire et sa diffusion dans les deux lieux de sortie a été assurée dans le courant de l’année 2002. Il a été suivi d’un rapport présentant les données brutes et les premiers enseignements. Des réunions de travail avec Ex Æquo et Modus Vivendi ont été organisées afin de discuter les premiers résultats. L’année 2003 a permis d’approfondir l’analyse et d’intégrer ces résultats dans un cadre théorique plus large. Un rapport a été transmis aux associations partenaires.