La sérophobie en actes : Analyse des signalements pour discrimination liée au VIH/sida déposées chez Unia (2003-2014)

Face à la nécessité de combattre les discriminations vécues par les personnes vivant avec le VIH/sida, reconnue par le Plan national belge de lutte contre le VIH 2014-2019, l’Observatoire du sida et des sexualités a voulu mieux connaître d’une part, les situations de discrimination et l’expérience vécue par les personnes estimant avoir été discriminées et d’autre part, les dispositifs institutionnels permettant de recevoir et d’accompagner les plaintes pour discrimination liée au VIH. La loi antidiscrimination de 2003, revue en 2007, condamne en effet les discriminations sur base de l’état de santé et du handicap, et habilite Unia, le Centre interfédéral pour l’égalité des chances à aider les éventuelles victimes de discrimination en Belgique. C’est pourquoi cette enquête s’est concentrée sur les signalements reçus par Unia de 2003 à 2014, à partir de l’analyse des 141 dossiers retrouvés pour discrimination liée au VIH et de la conduite de 18 entretiens avec des plaignants. Cette enquête montre la persistance des discriminations liées au VIH, qu’elles soient ou non reconnues comme telles, et leurs effets délétères tant sur l’égalité des droits et la capacité de nos sociétés à les faire respecter, que sur la santé individuelle des discriminés. Elle souligne également l’ampleur de l’imbrication de la sérophobie avec l’homophobie, le racisme, le sexisme et les inégalités économiques ; et donc la nécessité d’une lutte intersectionnelle contre la sérophobie.Plus d’infos

Plan chem ? Plan Slam ? Les pLans « sous prod » : une recherche exploratoire sur le chemsex parmi les gays, bisexuels et autres HSH dans la Région de Bruxelles-capitale

Le chemsex désigne une pratique qui consiste à prendre des produits psychoactifs (et autres) dans un contexte sexuel. Il s’agit d’un phénomène de plus en plus visible sur le territoire bruxellois, principalement parmi les gays, bisexuels et autres hommes qui ont des rapports sexuels avec des hommes (HSH). A travers une enquête en ligne et une revue de la littérature, cette recherche exploratoire a eu pour objectif de dresser un état des lieux, le plus large possible, du phénomène chemsex à Bruxelles et d’identifier les principaux enjeux, en particulier pour la santé.