Promotion de la santé et genre : quelles convergences des luttes ?

Mardi 17 décembre 2019 de 14h00 à 16h30

Intégrer le genre en promotion de la santé

 

[ANNULATION] Suite aux grèves qui perturbent fortement les transports en France et la venue de nos orateurs·trices, nous sommes au regret de devoir annuler la séance sur « Promotion de la santé et genre » prévue ce mardi 17 décembre 2019. Nous essayerons de reprogrammer la séance en 2020.

Jean-Yves Le Talec (sociologue, Université de Toulouse) et Danièle Authier (sociologue, FRISSE)

Cette présentation à deux voix expose la construction d’une recherche-action et la production d’un guide théorique et pratique, à partir d’un terrain de formation : ou comment s’appuyer sur les attentes des actrices et acteurs des terrains de l’intervention sanitaire et sociale pour que le genre soit mieux pris en compte dans les actions de promotion de la santé. Entre connaissances avérées et stéréotypes, entre besoins et limites de la formation, cette étude de cas illustre la transversalité des rapports de genre, y compris au cœur des structures de promotion de la santé.

Conférence suivie d’une discussion avec Manoé Jacquet (Femmes et santé) du Réseau Femmes, Genre et Promotion de la santé.

Jean-Yves Le Talec est sociologue, membre associé au Certop (Centre d’étude et de recherche Travail Organisations Pouvoir, UMR 5044) et enseignant au département de sociologie de l’université Toulouse Jean Jaurès. Ses recherches portent sur le genre, la sexualité et la santé, mais aussi sur les dimensions cuturelles et politiques de l’homosexualité. Il est l’auteur de Folles de France (La Découverte, 2008), de Santé gaie (Peppers, 2010, avec Georges Sidéris et Olivier Jablonski) et de La promotion de la santé au prisme du genre (Presses de l’EHESP, 2019, avec Danièle Authier et Sylvie Tomolillo).

Danièle Authier est sociologue, coordinatrice du programme « Femmes, réduction des risques et sexualité » et co-fondatrice de l’association Frisse à Lyon.

L’association Femmes et santé soutient une approche féministe de promotion de la santé et interroge la médicalisation des cycles de vie des femmes et l’impact du genre sur leur santé. Depuis 2018, Femmes et Santé coordonne le réseau bruxellois « Femmes, genre et promotion de la santé », celui-ci a pour objectif d’intégrer transversalement une approche de genre dans les recherches, actions et politiques.

Salle P61

Gratuit, sans inscription et ouvert à tous.tes

Avec le soutien du Réseau Interdisciplinarité et Société (RIS)

———–

Université Saint-Louis – Bruxelles
Boulevard du Jardin Botanique 43 – 1000 Bruxelles

Contact : observatoire@usaintlouis.be