La prévention du sida et des autres IST un défi prioritaire pour les régions !

Dans le contexte de la VIème réforme de l’Etat, les Régions héritent de la Promotion de la santé et plus particulièrement de la prévention du sida et des autres IST. Face aux défis actuels et compte tenu des avancées biomédicales et des innovations préventives, le Comité de pilotage et d’appui méthodologique (CPAM) du réseau des Stratégies Concertées de prévention des IST/SIDA invite les décideurs politiques à se concerter avec les acteurs de terrain en vue de planifier les futures interventions. En cohérence avec la stratégie intégrée du Plan interfédéral VIH 2014-2019, et en particulier avec l’approche de prévention combinée, ce texte identifie les principaux besoins et précise les objectifs et priorités d’action pour les cinq prochaines années.
Plus d’infos

Mémorandum de la Plateforme wallonne de Promotion de la Santé

Les CLPS wallons, en collaboration avec le service communautaire Question Santé, ont organisé une concertation entre les acteurs de promotion de la santé actifs sur le territoire de la Région wallonne en vue de partager des informations relatives au transfert des compétences Santé de la Fédération Wallonie-Bruxelles vers la Région wallonne.
Lire le mémorandum

Mémorandum de la Plateforme bruxelloise de Promotion de la Santé

A l’initiative du Centre Bruxellois de Promotion de la Santé, 35 institutions bruxelloises de ce secteur se sont mobilisés et ont créé une plateforme bruxelloise du secteur de la Promotion de la Santé dans le contexte de VIème Réforme de l’Etat et le transfert des compétences de la Fédération Wallonie-Bruxelles vers les régions du secteur Promotion de la Santé.
Lire le mémorandum

Plan national VIH 2014-2019

Le Plan national VIH 2014-2019, approuvé ce 30 septembre par la Conférence interministérielle, sera présenté officiellement le mardi 15 octobre au Résidence Palace en présence de Sa Majesté la Reine, de Michel Sidibé (Directeur exécutif ONUSIDA) et de Zsuzsuanna Jakab (Directrice Europe de l’OMS). Le plan couvre plusieurs années et se décline sur quatre axes : prévention, dépistage, prise en charge des PVVIH et vécu des PVVIH. L’Observatoire s’était investi, avec de nombreux acteurs concernés, dans des groupes de travail constitués pour définir les actions stratégiques du Plan.
Lire l’article paru dans la revue Education Santé